26

Matthieu 26.57 à 27.2

Je t’adjure, par le Dieu vivant, de nous dire, si tu es le Christ, le Fils de Dieu.

Matthieu 26.31-56

Mon âme est triste jusqu’à la mort, demeurez ici et veillez avec moi.

Matthieu 26. 31-35

Jésus lui dit : En vérité je te dis que cette nuit même, avant que le coq ait chanté, tu me renieras trois fois.

Matthieu 26. 17-30

Ceci est mon sang, le sang de l’alliance, lequel est répandu pour plusieurs pour la rémission des péchés.

Matthieu 26. 1-16

Car vous avez toujours les pauvres avec vous ; mais moi, vous ne m’avez pas toujours.

Matthieu 26.14-25

« Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit ; mais malheureux celui par qui il est livré ! » (Mt 26, 14-25)

Matthieu 26. 14-25

« Le Fils de l’homme s’en va, comme il est écrit ; mais malheureux celui par qui il est livré ! »

Matthieu 26.14-25.

Matthieu 26, 14-75 ; 27, 1-66.

Matthieu 26, 14-25.