12

Marc 12 .28 - 34

De tout notre cœur !

Marc 12 . 18 - 27

Moi, je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob .

Marc 12 . 13 , 17

« Ce qui est à César, rendez-le à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » Et ils étaient remplis d’étonnement à son sujet.

Marc 12 . 1- 12

N’avez-vous pas lu ce passage de l’Écriture ? La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle :

Marc 12, 28b- 34

« Le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur : tu l’aimeras »

Marc 12, 38-44

« Cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres »

Marc 12, 28b-34

« Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là »

Marc 12, 18-27

« Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants »

Marc 12, 1-12

« Ils se saisirent du fils bien-aimé, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne »

Marc 12. 41-44

« Cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres »

Marc 12. 28b-34

« Tu aimeras le Seigneur ton Dieu. Tu aimeras ton prochain »

Marc 12, 28b-34

« Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là »

Marc 12, 18-27

« Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants »

Marc 12, 13-17

« Ce qui est à César, rendez-le à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. »

Marc 12, 1-12

« Ils se saisirent du fils bien-aimé, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne »

Marc 12. 28b- 34

« Le Seigneur notre Dieu est l’unique Seigneur : tu l’aimeras »

Marc 12. 38-44

La bonté de Dieu qui s’abaisse jusqu’à nous

Marc 12. 35-37

Le Messie vainqueur

Marc 12. 28-34

De tout notre cœur !

Marc 12. 18-27

« Il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants »

Marc 12. 13-17

"Pourquoi voulez-vous me mettre à l’épreuve ?"

Marc 12. 1-12

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle

Marc 10. 13-16

Comme un enfant

Marc 12, 35-37

De qui le Messie est-il le fils ?

Marc 12, 38-44

Jésus condamne les scribes et magnifie la pauvre veuve qui donne tout

Marc 12, 35-37

De qui le Messie est-il le fils ?

Marc 12, 28b-34

« Quel est le premier de tous les commandements ? »

Marc 12, 18-27

« N’êtes-vous pas dans l’erreur, en méconnaissant les Écritures, et la puissance de Dieu ?

Marc 12, 13-17

« À César, rendez ce qui est à César, et à Dieu, ce qui est à Dieu. »

Marc 12, 1-12

Parabole des vignerons homicides et du fils bien-aimé

Marc 12.28b-34.

Marc 12.28b-34.

Marc 12.1-12.
Bonne nouvelle de Jésus Mc 12.1-12 Jésus se mit à leur parler en paraboles : « Un homme planta une vigne, il l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il la donna en fermage à des vignerons, et partit en voyage. Le moment venu, il envoya son serviteur auprès des (...)
Marc 12, 13-17.
Bonne nouvelle de Jésus !!! Mc 12, 13-17 On envoya à Jésus des pharisiens et des hérodiens pour le prendre au piège en le faisant parler, et ceux-ci viennent lui dire : « Maître, nous le savons : tu es toujours vrai ; tu ne te laisses influencer par personne, car tu ne fais pas de différence entre (...)