Dans la même rubrique...

Méditation

Le mot charité ici exprime l’amour, un amour inconditionnel, qui se donne et n’attend rien en retour. En effet cet amour-là, jamais ne périra, et même les portes de l’Hadès ne pourront le détruire. Les dons et charismes sont appelés eux, à disparaitre au retour de Jésus. Car l’homme n’en aura plus ni besoin, ni utilité. Notre connaissance de Dieu qui jusqu’à ce jour à été partiel, trouvera sa plénitude au jour du retour triomphale de Jésus. Il est donc inutile de faire fructifier nos richesses et nos comptes en banque pour ce jour, car elles ne seront pas utiles dans le Royaume.

Dieu nous invite par cette lettre de Paul aux Corinthiens, à cultiver l’amour. Celui qui aime ne fait point de mal, il vit dans l’espérance et la paix de Dieu. Celui qui vit de l’amour de Dieu, devient image et ressemblance de Jésus, en lui point de ténèbres. Celui qui pratique l’amour de Dieu, est don de lui-même pour les autres, il est lumière du Christ au milieu des hommes, sel de la terre pour l’humanité entière. Car c’est à l’amour qu’on reconnaît les disciples de Jésus. (Jn 13.35)

Amen.