Dans la même rubrique...

Méditation

Quel est notre parenté, avec Jésus ? De qui sommes-nous né véritablement, de Dieu ou de l’homme ? Cette parenté que nous revendiquons peu, est-elle à l’écoute de la parole de Dieu, ou à l’écoute des paroles du monde ? Ce texte nous rappelle, que celui qui prétend être un proche de Jésus, doit écouter la parole de Dieu, l’entendre, et la mettre en pratique. Quand ses proches cherchèrent à le voir, interrompant son enseignement, Jésus déclara à la foule : « Ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui met la en pratique, » qui sont mes proches les plus intimes. Jésus, ne renie pas par cette réponse les membres de sa famille, Il interpelle simplement ses auditeurs sur leur filiation par rapport à lui. Tous ceux qui écoutent la parole de Dieu, et la met en pratique, son fils et fille du Père céleste, et frère et sœur de Jésus.

Jésus nous invite à méditer en ce jour, sur quelque chose essentiel à notre vie spirituelle, et qui devrait provoquer en chacun de nous, un examen véritable de notre filiation à Dieu. Notre intimité avec Dieu, par la parole, est-elle quotidienne, ou occasionnel ? Sommes-nous assidu aux assemblées de prière, ou bien la fréquentons-nous épisodiquement ? Prenons-nous du temps pour vivre la sainte cène, ou bien préférons-nous nous reposer d’une longue et fastidieuse semaine de travail ? Quel est la teneur de notre amour pour Dieu, et pour notre prochain, sachant que l’un ne va jamais sans l’autre ? Toutes ses questions peuvent nous éclairer véritablement sur notre relation avec Jésus, si nous nous les posons sérieusement, et du plus profond de notre cœur.

Une certitude émane de ce texte, nous devenons véritablement membres de la famille de Jésus, que si quotidiennement nous prenons le temps d’écouter, d’entendre et de mettre en pratique la parole de Dieu. Jésus est clair sur ce point : « Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui entendent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique. »

Amen.