Dans la même rubrique...

Méditation

« Si tu es Fils de Dieu, ordonne à cette pierre de devenir du pain. » Quand la faim nous tenaille, quand dans notre indigence nous sommes tentés de répondre oui, pour plaire aux hommes, en acceptant la corruption pour vivre mieux, cédant même aux propositions de Satan, souvenons-nous de cette parole du Christ : « L’homme ne vit pas seulement de pain. » et encore moins de tout ce qui est matériel, et qui le conduit à la destruction de son âme.

« Je te donnerai tout ce pouvoir et la gloire de ces royaumes […] si tu te prosternes devant moi. » Quand le désir de la cupidité, du pouvoir, et de l’asservissement des hommes, nous propose les veines gloires de ce monde. Souvenons-nous de cette parole du Christ : « C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, à lui seul tu rendras un culte. » N’oublions pas, que c’est par le sacrifice de Jésus à la croix, que nous sommes devenues fils et filles de Dieu, héritiers et héritières de toutes les richesses du Royaume à venir.

« Si tu es Fils de Dieu, d’ici jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi, à ses anges, l’ordre de te garder ; et encore : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Quand la vanité et l’orgueil, nous pousses à dire que nous sommes les plus grands, les plus puissants des hommes, prenons conscience que c’est là encore l’œuvre de Satan qui nous pousse à croire que nous sommes comme Dieu. Aussi souvenons-nous de ses mots de Jésus Christ : « Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

Comme le Christ, les forces du mal, essayeront de nous corrompt. Ils nous tenteront, afin de nous éloigner de Jésus qui est la source de toutes grâces et de toutes possibilités. Tenons ferme et disons leurs que Jésus Christ est Seigneur, qu’il est le vainqueur de la croix et de la mort, et que par sa grâce nous sommes sauvés.

Amen.