Dans la même rubrique...

Meditation

Le Seigneur nous enseigne dans ce passage, que s’il est important d’écouter, il est tout aussi important de mettre en pratique ce que nous avons entendu de Lui. L’enseigner à notre tour, sans une mise en pratique de notre part, ne conduiront pas ceux qui se sont égarés vers Dieu. Le témoignage de notre vie, doit laisser transparaitre la mise en pratique des préceptes édités par notre Seigneur. C’est ainsi que nous bâtirons notre vie spirituelle sur du solide. Celui qui entreprend de bâtir une demeure, mais ne respecte en rien les consignes de l’architecte, verra s’écrouler sa maison à la moindre petite secousse du sol.

Bâtir sa vie sociale, professionnelle, familiale, en y incluant nos passions diverses, demande réflexion. Pour bien bâtir nécessite qu’un plan soit élaboré, qu’une étude soit faite, tenir compte des risques temporelles et de bien d’autre paramètre afin d’éliminer le maximum de risque. De même notre vie spirituelle, nécessite ré-flexion, méditation et discernement pour un épanouissement véridique en Dieu. Devenir témoin de la bonne nouvelle, nécessite une connaissance de l’histoire du peuple de Dieu, mais aussi de celui qui est venu accomplir cette histoire, par le don de sa vie pour le salut de tous les hommes. C’est en écoutant Dieu le Père et en agissant selon ses commandements que Jésus est devenu l’incontournable chemin qui mène vers le Père. Ce-lui qui ne l’accueille pas en son cœur, ne peut avoir part à la vie éternelle. « Je ne vous ai jamais connus. » Leur dira notre Seigneur. Il en sera de même pour ceux qui connaissent les désirs profonds du cœur de Dieu, et qui préfère faire leur volonté.

Aucun de nous ne veut entendre cette phrase du Seigneur ; « Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal ! » Nous sommes invités à servir non pas pour obtenir uniquement le salut, mais pour que tous les hommes, soit sauvé. Si notre conduite exemplaire, respectueuse du commandement de Dieu, remplit de son AMOUR, nous convertirons même les plus récalcitrant. N’oublions pas que chaque précepte de Dieu, a pour essence l’AMOUR, Ils sont parole de vie et lampes sur nos pas. Prenons conscience que chaque temps de prière, chaque eucharistie, est nourriture spirituelle et assurance de vie éternelle.

Frères et sœurs bien-aimé, le moment favorable nous est donné. Que notre cœur en ce jour, ne se laisse plus dominer par la volonté de notre chair, prenons la ferme résolution avec la sainte grâce du Seigneur de mettre en pratique ses préceptes, afin de pouvoir vivre un jour dans son éternité.

Amen.