Dans la même rubrique...

Méditation

La parenté de Jésus, plongés dans l’incrédulité, veulent qu’il se montre au monde par les signes et les prodiges. : « Ne reste pas ici, va en Judée pour que tes disciples aussi voient les œuvres que tu fais. On n’agit pas en secret quand on veut être un personnage public. Puisque tu fais de telles choses, il faut te manifester au monde. » L’incrédulité des membres de la famille était consternante. Leur cécité était affligeante, le Messie était là au milieu d’eux, mais leur chair refusé de le reconnaître.

La notoriété dans notre système social, est souvent plus important aux yeux des hommes que toute vie spirituelle. L’absence de Dieu voulu par l’homme au sein de notre société, montre combien l’homme est pauvre, et limité dans tout ce qu’il construit. L’homme se targue de découvertes scientifiques extraordinaire, alors qu’il ne connait même pas le Maître de la science, Jésus-Christ. Il méprise celui qui par la parole à tout créer, celui qui par la parole a le pouvoir de guérir, alors que tout ce qu’il découvre ne peut que soulager momentanément. L’homme s’approprie l’intelligence reçu Dieu, pour se glorifier de ce qu’il n’a p pas pu générer par son propre savoir, ni par son intelligence et encore moins par ses propres forces.

Aucun homme n’est en lui-même une source de savoir et d’intelligence, tout lui vient de Dieu ! En comprenant cela, nous pouvons mesurer combien il est primordial pour l’homme d’accueillir Jésus, et de croire en Lui. La parenté de Jésus pensait que s’il se montrait au monde par des prodiges et des miracles, sa popularité leur serait utile, et rejaillirait sur la famille. Alors que l’homme cherche sa propre gloire Jésus, Lui n’a pas cessé de chercher la gloire de celui qui l’avait envoyé, au péril même de sa vie.

Seigneur, apprends-nous comme toi à rechercher la gloire de Dieu le Père, apprends-nous à glorifier ton nom et non le nôtre auprès de nos frères et sœurs ici-bas. Ainsi nous serons glorifier par toi et nous partagerons ton éternité auprès de Dieu notre Père.

Amen.