Dans la même rubrique...

Méditation

Les persécutions et l’arrestation de Jean Baptiste, oblige Jésus à se retirer de Nazareth. Ainsi s’accomplit la prophétie d’Isaïe : « le peuple assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière, et sur ceux qui étaient assis dans la région et l’ombre de la mort la lumière s’est levée. » (Is 9.2) l’apôtre Jean, dira dans son prologue : « Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. » (Jn 1.9-10)

De nos jours, nous pouvons dire que peu de chose ont changé. Le monde refuse, Jésus Christ, lui préférant des cultes à la mode, et permissifs en toutes choses. Eh bien que le chaos menace notre société, nombreux sont ceux qui rejettent la présence de Dieu. Pourtant Jésus nous le dit : « Sans moi vous ne ferez rien de bon. » (Jn 15.5) Mais les hommes persistent dans leurs œuvres mauvaises, à croire, que la surdité ait frappé une grande partie de l’humanité. Repentez-vous nous dit Jésus, si vous voulez voir le Royaume, et vous en approprié. L’acteur agit, le spectateur regarde et commente.

Le vrai disciple montre son soutien non seulement par des paroles encourageantes, mais aussi par une participation directe dans le ministère que Jésus nous a laissé. Il est impliqué dans les activités de l’église pour le salut des âmes. Il fait partie de l’équipe. Il est un soldat sur lequel Dieu peut compter dans le combat spirituel. Il est prêt à accepter la persécution si c’est le coût à payer pour accomplir la volonté de Dieu. Un disciple est un croyant qui se tient avec Jésus, qui s’engage, qui marche continuellement à ses côtés. Il a pour œuvre purificatrice le repentir, et pour purificateur Jésus.

L’homme n’est coupable que s’il refuse la main tendue du Christ, il devient juste à l’instant même où il se repent de ses fautes, et accepte pour seul et unique sauveur Jésus Christ.

Amen.