Dans la même rubrique...

Meditation

Si Jésus cherche a ce que l’on ne le dérange pas avec ses disciples c’est pour mieux les enseignait sur les évènement à venir. Le terme de la visibilité physique du Seigneur, ne veut pas dire terme de la mission qu’il est venu accomplir. Car coute que coute la bonne nouvelle du Royaume doit-être répandu au milieu des nations pour que l’homme soit sauvé. Et ce sont les disciples qui, de génération en génération vont devoir accomplir cette œuvre et ce jusqu’au terme des temps fixés par le Père. Jésus veut aussi par cette retraite, détourné les pensées de ses disciples de la gloire qui les préoccupe, pour les diriger vers ce qui allait se produire, et qui révèlerait la puissance et la grandeur de Dieu. « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes. Ils vont le faire mourir, et trois jours après, il se relèvera de la mort. »

L’incompréhension des disciples, montre bien ici que d’autres facteurs les préoccupent plus que les évènements a venir et qui mette en péril la vie du Maître. Cela montre aussi leur manque d’engouement en ce qui concerne la bonne nouvelle et un attachement évident à ce qui pourrait les conduire à la gloire aux yeux des hommes. « La mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, pour lui faire une demande. Jésus lui dit : Que veux-tu ? Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis, dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. Notre faiblesse humaine, cherche une force dans tout ce qui pourrait la glorifié, mais de toute évidence cela nous conduirait à être, non pas des serviteurs du très haut, mais des serviteurs du monde.

Nous ne comprenons pas toujours la logique de Dieu, qui pour nous semble illogique, et c’est dans l’apprentissage de l’amour et du désir absolu de devenir intime à notre Seigneur que nous trouverons toutes les réponses à nos questionnements. Jésus nous invite à ne pas cherché la gloire à travers les miracles qui caractérisent notre vie de disciple, mais à être son image et sa ressemblance auprès des hommes. Ne cherchons pas dans notre passé ce que nous aurons pu être, cherchons plutôt dans notre présent ce que nous sommes, pour le conformer à la volonté de Dieu notre Père. Alors à l’image et à la ressemblance du Christ nous serons pour la gloire de Dieu notre Père.

Amen.