Dans la même rubrique...

Meditation

Croire en Dieu et vivre selon ses préceptes, est l’assurance même de la vie en abondance. Mais selon Jésus, seul, ceux qui auront été jugé digne d’avoir part au monde à venir et à la résurrection d’entre les morts, vont vivre éternellement. Quel sont les critères demandés ? Si on se réfère au premier et au deuxième commandement de Jésus, nous pouvons dire que l’amour est la clé qui ouvre les portes du Royaume. « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même. » Celui qui dit aimer Dieu, doit aussi aimer son frère. Un autre critère important : Croire en Jésus, et croire en celui qui l’a envoyé, Dieu notre Père.

La question insidieuse des Sadducéens en ce texte, ne concerne pas la vie du couple dans l’au-delà, mais bien la résurrection et la vie éternelle. En disant qu’il est : « le chemin, la vérité et la vie » (Jn 14,6) Jésus révèle la plénitude de la vie qu’il est venu apporter aux hommes. Les prodiges, les signes et les miracles qu’il avait accompli, témoigne qu’il est Dieu. S’attacher à lui, c’est véritablement vivre de sa vie, et accueillir la vie dans l’éternité et la gloire de Dieu le Père. Indéniablement, Jésus est le Seigneur de la vie, et tout ce qui se rapporte à lui, donne la vie. Même la croix et la souffrance qu’on y trouve, deviennent instruments de vie. « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. »

Seigneur, en ce jour accorde-nous de passer de ce monde de mort au monde de la vie, par la puissance de ton Esprit. Toi qui es source de notre salut, source de toutes grâces et de toutes possibilités, accorde-nous la vie dans ton éternité.

Amen.