Dans la même rubrique...

Meditation

Le règne de Dieu bien qu’invisible à nos yeux, est là, présent au milieu de nous. Présent dans l’ordinaire de notre vie, mais il reste invisible aux yeux de ceux qui ne cherchent que l’extraordinaire, et le merveilleux. C’est la foi, la fidélité, l’espérance et l’amour pour Dieu et le prochain, qui nous révèle les réalités d’en haut invisible à nos yeux de chair. Elles sont portes ouvertes sur le chemin de la grâce divine. « Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. » (Ep 2.8)

La foi, l’espérance et l’amour, sont les seuls critères qui peuvent tourné notre regard vers les réalités du règne de Dieu dans nos vies. Les pharisiens pensaient naturellement que l’établissement du royaume en gloire, se ferait tel que les prophètes l’avaient annoncé. Ils s’attendaient à une apparition sensationnelle du roi pour l’établir ; mais en réalité, ils se préoccupaient fort peu du caractère moral du royaume, sinon pour croire qu’eux-mêmes avaient qualité pour y entrer et pour en jouir. Dans le royaume de Dieu, tout doit s’harmoniser avec les caractères de Dieu. Le Seigneur n’était-il pas ici-bas, humble, méprisé et méconnu par les hommes, pourtant il était le roi, avec l’expression de ce royaume et toutes ses perfections divines, sans attirer l’attention des hommes, qui eux ne pensaient qu’au côté apparent et extérieur. Jésus nous invite à la vigilance, contre les faux prophètes, les charlatans, en quête de notoriété, ou de popularité, qui veulent profiter de notre foi, pour nous tromper, nous entraîner sur des chemins de déviances, sectaires, et contraire à Dieu.

Tous, verront le jour venu le retour glorieux de Jésus. L’éclair nous apparaît terrifiant quand il se produit, parce que nous appréhendons sa visibilité et que nous savons qu’il est dangereux, mortel s’il frappe l’homme. La venue de Jésus que nous attendons tous, nous le savons que c’est pour le salut de tous les hommes. Et ceux qui parmi le peuple l’appréhendent, c’est parce qu’il croit que le poids de leurs fautes surpasse, le sacrifice de la croix. Aussi, vaine est leur foi.

Seigneur, fait de nous des témoins visibles de ton règne, par nos actes, notre amour. Pour qu’à ta suite tous les peuples de la terre, uni et fraternelle, se mettent en chemin vers la Jérusalem céleste, le cœur de Dieu notre Père.

Amen.