Dans la même rubrique...

Meditation

Les chrétiens semblent malheureusement de nos jours les plus pitoyables en matière de foi, ce sont ceux aussi qui ont toujours des difficultés et n’arrivent malheureusement pas à s’en défaire. Et pourtant ce sont eux à qui bénéficient des promesses de Dieu. L’apôtre Jean le dit dans sa troisième lettre, en s’adressant individuellement à chaque chrétien : « Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. » (3 Jean 2). Ces mots ne sont pas simplement ceux de l’apôtre Jean, mais surtout ceux de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous enseigne que le plan de Dieu est parfait. La prospérité n’est pas ici, l’accumulation de biens, de richesses financières et matérielles. Elle concerne surtout notre épanouissement spirituel, et ce qui en ressort chaque jour.

Bien que Dieu vise notre prospérité en toutes nos entreprises, la prospérité de notre corps et celui de notre être intérieur est privilégié par Dieu. Comment cela se fait-il alors que bon nombre de chrétiens vivent nettement en deçà de ce but divin, toujours prêts à rejeter sur le diable tous leurs échecs et leurs frustrations ? Cela provient de la méconnaissance des principes bibliques et divins : « Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance » (Osée 4 :6). La manifestation de la puissance de Dieu ne peut apporter aucune prospérité dans la vie du chrétien, si celui-ci ne se tourne pas véritablement vers le Christ. « L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais. »

De surcroît, beaucoup de chrétiens, soit qu’ils se contentent en permanence d’une vie difficile et instable, soit qu’ils ont peur de tout ce qui relève du miraculeux, et ne recherchent pas la manifestation de la puissance de Dieu. Parfois même ils enseignent, ce qui n’est pas le plus important, au lieu d’enseigner comment devenir intime à Dieu. Le Seigneur lui-même l’a dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croît en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes, parce que je m’en vais au Père » (Jean 14 :12).

Frères bien-aimés, appliquons-nous à construire notre vie en Jésus Christ, afin d’échapper au jugement à venir, pour vivre dans l’éternité de Dieu notre Père.

Amen.