Dans la même rubrique...

Méditation

C’est au milieu des tous petits, que Dieu fit naître son Fils unique Jésus. Et aujourd’hui c’est dans le cœur de chaque baptisé que Jésus vit par la puissance du Saint Esprit. Mais l’homme reconnait-il de nos jours en Jésus le Fils unique de Dieu ? Le laisse-t-il agir, pour que ses œuvres soient visibles au milieu des hommes ? Rappelons-nous des compagnons d’Emmaüs : chemin faisant, ils rencontrèrent Jésus, mais ils ne le reconnurent point, c’est à la fraction du pain qu’ils le reconnurent, quand il prononça la bénédiction. Pensez-vous que notre société corrompue, et qui a fait des richesses de ce monde son Dieu, veuille croire aujourd’hui en un crucifié ?

Nombreux sommes-nous dans l’ignorance à propos de Jésus, pourtant nous prétendons le connaître, mais finalement nous n’avons que brièvement entendu des choses sur Lui. Bien que par la grâce du baptême il vit en nous, l’intimité de sa présence ne nous est révélé que si nous désirons véritablement faire de Lui notre sauveur. Celui qui dit connaitre Jésus, change d’attitude, son agir est empreint de l’amour de Dieu. Il refuse les compromis et ne vit pas dans le mensonge, il met en pratique les préceptes du Christ, chemin de vie et de vérité pour l’homme. Il aime Dieu, mais il aime aussi son prochain. Il devient témoin de la vérité au milieu, de ses frères et sœurs de ce monde.

Que reproche-t-on à Jésus ? D’être véritablement le Fils de Dieu, ou bien d’être une menace pour ceux qui détiennent le pouvoir ? En se proclamant Fils de Dieu, Jésus dérange les puissants, ceux qui utilisait à mauvais escient le pouvoir que Dieu leur avait donné. En témoignant de la vérité et des réalités du Royaume, Jésus apportait au peuple une source de connaissance qui les émancipait du joug qui les faisait ployer sous le fardeau des puissants. Les grands prêtres et les dirigeants du peuple ne pouvaient accepter cela. C’est pourquoi ils décidèrent en secret de le faire mourir.

Bien que nous sachions aujourd’hui qu’il est ressuscité, nombreux encore sont ceux qui veulent le faire mourir dans le cœur des croyants. Jésus dérange encore aujourd’hui, les hommes peuvent louer les choses de ce monde, mais quand ils louent Dieu, ont les chassent, ont les calomnient, ont les discréditent, ont tuent leur réputation, afin qu’ils ne témoignent plus des choses d’en haut, des réalités du Royaume. Jésus nous dit tenaient bon, car je suis avec vous jusqu’à la fin des temps.

Amen.