Dans la même rubrique...

Méditation

Se figuier est ici une représentation de l’homme dans son état naturel, Dieu en attendait du fruit, au fil du temps il avait fait le nécessaire par la bouche des prophètes, mais malgré la belle apparence, réussite social, professionnel, aucun véritable fruit n’est apparu de tout cela. Dieu n’attendra plus de fruit de cet arbre, l’homme en Adam est jugé, le figuier a séché. Dieu opérera lui-même pour obtenir du fruit. L’homme tourné vers lui-même, sans Dieu est comme ce figuier, voué à mourir sans qu’aucun fruit véritable naisse de sa vie. C’est donc par Jésus, que Dieu fera porter du fruit aux hommes. Les disciples s’étonnèrent de voir le figuier sécher en un instant. Ils pensaient que c’était un acte de puissance dont le Seigneur seul était capable. « Comment est-ce que le figuier a pu sécher tout de suite ? » Mais Jésus leur dit : « Je vous le dis, c’est la vérité : si vous avez la foi et si vous n’hésitez pas, vous pourrez faire ce que j’ai fait au figuier. Vous pourrez même dire à cette montagne : “Va-t’en et jette-toi dans la mer !” Et cela arrivera. Si vous avez la foi, vous recevrez tout ce que vous demanderez dans la prière. »

La foi est une conviction intérieure, qui nous amène à faire des pas, à transcender notre vie en Dieu. Dans la lettre aux Hébreux, il est dit : « Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. » (Hé 11.1) La foi, c’est le contraire du doute et de l’incrédulité. Une confiance absolue, une ferme assurance, une croyance inébranlable en Dieu. Jésus nous invite à placer notre foi en Dieu, qui est l’assurance même du salut de nos âmes. (Mc 11.22) Quand vient l’épreuve, notre foi ne doit pas être placée en autre chose que Dieu. L’homme ne peut mettre sa foi en son étoile, ou en une médaille même si on dit qu’elle est miraculeuse, il ne doit pas non plus la mettre dans des idoles, dans un porte-bonheur, ni l’attribuer aux hommes, qu’ils soient médecins, médium ou guérisseur. N’oublions pas que toute guérison vient de Dieu, qui à lui seul le pouvoir de l’attribuer. Pour nous qui sommes chrétien c’est en Dieu et en ses promesses, que nous devons placer toute notre foi.

La foi nous est absolument nécessaire pour nous approcher de Dieu et recevoir de lui bienfaits et grâces en abondance. L’épitre aux Hébreux nous le dits : « Or sans la foi il est impossible d’être agréable à Dieu ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. (Hé 11.6) En effet, Dieu prend plaisir à satisfaire les hommes qui ont foi en lui. Tout ce que Dieu promet, ou donne, s’obtient par la foi. Une montagne représente une grande puissance, et par conséquent, une grande difficulté à vaincre ; mais la foi dispose de la puissance de Dieu, et c’est ainsi qu’elle réalise tout ce qui est selon sa volonté.

Amen.