Dans la même rubrique...

Méditation

Joseph se sentait trahi, aussi nous comprenons son refus d’accueillir Marie et l’enfant. L’ange du Seigneur lui apparut alors en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Joseph avait pris la décision de renvoyer Marie en secret, croyant qu’elle avait fauté contre Dieu et contre lui.

C’est avec une discrétion absolue, que Joseph va accomplir le rôle que Dieu lui a confié, être père adoptif de son Fils bien-aimé. L’acceptation et le dévouement de Joseph à faire la volonté de Dieu, met davantage en évidence sa foi, qui consiste à se placer toujours à l’écoute du Seigneur, cherchant à comprendre sa volonté, afin d’obéir à celle-ci de tout son cœur et de toutes ses forces. C’est pourquoi l’Évangile définit Joseph comme un homme "juste" (Mt 1.19)

La prise de conscience de ce que Dieu attend de lui, le fait réagir instantanément. Il accueille Marie et Jésus et il le fait immédiatement. Il la prend pour épouse, il l’emmène à Bethléem afin de se faire recenser, il conduit Marie et l’enfant en Égypte, toutes ces démarches sont des réponses promptes à la volonté de Dieu dans sa vie. Comment répondrions-nous à la volonté de Dieu pour nous ? Cela n’a pas dut être facile pour Joseph, la mission que Dieu lui avait confiée n’était pas de tout repos, les interrogations de ses proches, ses propres questionnements, les souffrances qu’il a dû endurer dans sa fidélité à ce que Dieu lui demandait.

Si nous voulons nous mettre au service de Dieu, il faut tout comme Joseph, accepter de remplir notre mission de chrétien selon la volonté de Dieu et non la nôtre. Il a mis entre nos mains sa création, et le devenir spirituel de nos frères et sœurs. C’est par la proclamation de la bonne nouvelle du Royaume, que nous contribuons chaque jour à les faire vivre selon la volonté du Père.

Seigneur en ce jour apprends-nous à imiter Joseph. Dans nos différends, donne-nous de pouvoir exercer la justice avec amour sans nous laisser conduire par nos intérêts, par nos rancœurs, par nos désirs de vengeance. Met en nous le désir de répondre avec empressement "oui" aux appels de Dieu, même si leur exigence, d’amour, nous dépasse !

Amen.