Dans la même rubrique...

Méditation

« Restez en tenue de service, votre ceinture autour des reins, et vos lampes allumées. » Nous voyons ici, les recommandations de Jésus concernant l’attitude du serviteur. Être toujours prêt à servir, en témoignant de la manifestation de Dieu dans notre vie. Jésus n’a-t-il pas dit vous êtes la lumière du monde ? (Mc 5.14) L’homme qui par son témoignage, éclaire la conscience du non croyant sur l’agir de Dieu dans la vie des hommes, est comme une lumière qui brille dans les ténèbres. Une lumière qui brille dans la nuit morale de ce monde en attendant la venue du Seigneur.

« Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul. » (Mc 13.32) Le Maître ne donne pas d’heure aux disciples, c’est pourquoi ils doivent veiller constamment, afin d’être prêt pour le retour du Maître. Si la porte du cœur du disciple est fermée aux autres, aux petits de ce monde, elle est aussi fermée à celui qu’il dit attendre, Jésus. Car la tenue de service et la lampe ne peuvent jouer leur rôle, que si l’on met en pratique les recommandations du Seigneur. N’oublions pas, que le Seigneur appelle bienheureux les serviteurs qu’il trouvera veillant. « Amen, je vous le dis : c’est lui qui, la ceinture autour des reins, les fera prendre place à table et passera pour les servir. »

Frères et sœurs, puissions-nous avoir cette disposition du cœur en attendant notre Seigneur. Car cette parole elle est pour nous aujourd’hui, le Seigneur nous invite à garder l’oreille tendue si nous voulons entendre le son de ses pas. C’est pourquoi il nous dits : « Vous aussi, tenez-vous prêts : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra. » Aujourd’hui plus que jamais ces mots : Tenez-vous prêts, doivent retentir à nos oreilles, car nous sommes encore dans le temps de la grâce. Mais vient le temps, ou ceux qui n’ont pas été attentif à la venue du Seigneur, s’expose à entendre ces autres mots : Il est trop tard. Et l’écriture dit encore : « le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. » (Mt 25.30)

Amen.